T H É L A S M O T H É Q U E

Vous visitez la section ILLUSTRATIONS, continents EUROPE, pays FRANCE et années 1993

Existe 1 objet dans cette galerie
Exposé depuis le 23/12/2007
Objet 1 sur un total de 1

    

Cliquez pour agrandir l’image (2 images)



Cliquez pour agrandir l’image (2 images)          

SECTION.-
     ILLUSTRATIONS

CONTINENTS.-

     EUROPE
PAYS.-
     FRANCE

ANNÉES.-

     1993
MATÉRIAU.-
     PAPIER
DIMENSIONS.-
     151 x 182 mm
DESCRIPTION.-

     Allaitement adultes, lait curatif : Indienne allaitant Frère Bartolomé de Las Casas. Las Casas malade soigné par des sauvages. Hersent.

OBSERVATIONS.-

     Las Casas malade soigné par des sauvages, tableau de Louis Hersent (1777-1860) de 538 x 646 mm présenté au Salon de Paris de 1814. (Collection privée USA. Illustration dans « Hersent, peintre de l’histoire et portraitiste » d’Anne-Marie de Brem, Ed Paris-Musées, 1993. IBSN 2- 87900-119-6).
Hersent s’inspire de la gravure de Jean-Michel Moreau le Jeune (1741-1814) de la page 117 du tome 2 du roman mélodramatique de fiction de Jean-François Marmontel publié en 1777, « Les Incas ou la destruction de l’Empire du Pérou », dans lequel sont narrés les amours du jeune conquérant Alonso avec la prêtresse inca Cora pendant la conquête de l’empire inca par Pizarro. Dans le chapitre 43, Las Casas, très gravement malade, reçoit la visite d’un chef indien converti au christianisme qui lui dit que, étant donné que sa maladie se soigne avec du lait de femme, il lui a amené la sienne pour que son lait le sauve. Malgré les tentatives de refus du Frère, celui-ci se laisse convaincre par la belle indienne et son mari et, en présence de Pizarro et de deux de ses soldats, il est allaité et est ainsi guéri (texte complet du chapitre 43 en français et en espagnol).
Ce roman, qui eut un succès énorme, est édité de nombreuses fois au cours du XIX siècle et traduit en anglais, italien, espagnol et russe. Il s’inspire en partie du récit de 1552 « Très court rapport de la destruction des Indes » du Frère dominicain Bartolomé de las Casas (Séville 1472- Madrid 1566), grand défenseur des indiens et évêque de Chiapas.
Depuis l’antiquité le lait de la femme a été considéré comme un remède pour plusieurs maladies également chez l’adulte. Pline l’Ancien le recommande pour les maladies des yeux et pour la fatigue chez les personnes âgées ; l’Encyclopédie de d’Alambert et Diderot dit qu’il soigne le marasme et la tuberculose.
Thèmes voisins : Allaitement adultes : Lactatio Saint Bernard, Saint Fulbert, Alain de la Roche. Charité romaine. Piété filiale confucianisme

    

  1  

Aide - Qui Sommes Nous? - Liaisons de Intérêt - Conditions Générales - Commentaires        Langues:  ENGLISH  ESPAÑOL  DEUTCH

Webmaster THÉLASMOTHÈQUE - Base de données mise à jour le 27/09/2013 12:06:45 - Conçue pour 1024 x 768 pixels