T H É L A S M O T H É Q U E

Vous visitez LE PLUS REGARDÉ de la galerie (ordonnée par nº de lecturas)

Il existe 114 objets dans cette galerie
366 lecturas desde el 27/01/2006
Objet 12 sur un total de 114

    

Cliquez pour agrandir l’image (8 images)



Cliquez pour agrandir l’image (8 images)          

SECTION.-
     PHOTOGRAPHIES

CONTINENTS.-

     EUROPE
PAYS.-
     FRANCE

ANNÉES.-

     2005
MATÉRIAU.-
     NUMÉRIQUE
DIMENSIONS.-
     -
DESCRIPTION.-

     Mere allaitant : Maternite. Marie Henry. Meyer de Haan. Le Pouldu. Bretagne

OBSERVATIONS.-

     Jacob Meyer de Haan, (Amsterdam, 1852-1895),peintre hollandais influencé par Rembrandt et l’art hollandais du XVIIe, connaît à Paris Van Gogh qui le présente à Paul Gauguin qu’il suit en 1889 au Pouldu, petit village côtier proche de Pont Aven que fuira Gauguin à cause du tourisme devenu trop important. Là, ils créent l’école du Symbolisme et vivent dans la pension de Marie Henry avec laquelle Jacob Meyer de Haan a une fille en 1891, qu’il ne connut jamais, étant donné qu’il est reparti en Hollande en 1891, laissant ses tableaux à sa maîtresse.
Marie Henry (Moëlan, 1859- Côte d’azur, 1945), femme peu commune pour son époque, était une mère célibataire lorsqu’elle tenait le bar- pension «La buvette de la plage», près de la plage du Pouldu, et hébergeait des peintres désargentés (Gauguin, Sérusier, Filiger, Meyer de Haan, Bernard, Bonnard, Colin), se faisant payer avec les tableaux que ceux-ci peignaient en utilisant même les portes et les murs de la maison, ce qui fut l’origine de sa fortune et de celle de ses filles. Elle eut sa seconde fille avec Meyer de Haan. Gauguin, à son retour de Tahiti, en 1894, essaya de récupérer ses toiles sans y parvenir.
Le tableau « Maternité, Marie Henry allaitant sa fille Léa » datant de 1889, le modèle le conserva toute sa vie. Actuellement, il fait partie de la collection particulière de Samuel Josefowitz. C’est une peinture à l’huile de 60 x73 cm.
Pour visiter «La buvette de la plage» - restaurée-, prendre à Quimperlé (entre Quimper et Lorient) la D16 jusqu’à Moëlan-sur-Mer et la D24 jusqu’au Pouldu; à l'intérieur, il ya également des expositions temporaires comme celle de l'été 2005 consacrée aux peintres japonais du XIXe, Utamaro étant l'un des plus connus (voir image 8).

    

  |<<    <<     12    13    14    15    16    17    18    19    20    21    22    23    24    25    >>    >>|  

Aide - Qui Sommes Nous? - Liaisons de Intérêt - Conditions Générales - Commentaires        Langues:  ENGLISH  ESPAÑOL  DEUTCH

Webmaster THÉLASMOTHÈQUE - Base de données mise à jour le 27/09/2013 12:06:45 - Conçue pour 1024 x 768 pixels